Uber eats continuera d’être le sponsor de la ligue 1

Uber eats continuera d’être le sponsor de la ligue 1

La saison 2020-2021 du championnat français de football a été marquée par la signature du partenariat avec la société Uber eats, en tant que sponsor officiel. Selon certains grands médias, cette collaboration d’une durée de deux ans aurait rapporté à l’ex-Ligue 1 Conforama un chèque d’environ 15 millions d’euros par exercice. Grâce à cette signature, la plateforme de livraison entendait associer son nom à chaque campagne de communication de la ligue 1. La durée de ce contrat tirant à sa fin, de nombreux experts et fanatiques de la Ligue 1 se demandaient si cette collaboration ferait encore long feu.

Ligue 1 et Uber eats : un mariage apparemment solide

C’est dans un communiqué posté le mardi 09 novembre 2021 sur le compte Twitter de la Ligue de Football Professionnel (LFP) que les internautes ont appris le renouvellement du bail entre la Ligue 1 et Uber eats. L’institution de football décide ainsi de prolonger pour deux saisons supplémentaires (jusqu’en 2024).

Après une fructueuse collaboration ayant débuté en 2020, le championnat de foot français décide de faire à nouveau confiance à Uber eats. Selon certains observateurs, en associant son image à ce championnat, Uber eats a réussi à booster l’image d’une Ligue 1 en mal de couverture médiatique. Les sondages révèlent d’ailleurs que depuis l’avènement de l’entreprise de livraison dans le championnat français, ce dernier a réussi à glaner des points supplémentaires en termes de popularité. Il est vrai que les vedettes ayant rejoint la Ligue 1 ces deux dernières années ont apporté leur valeur ajoutée, mais ce partenariat a quand même pesé de son poids.

Les enjeux économiques de ce partenariat

À l’instar du contrat écoulé, Uber eats devrait encore débourser la somme de 15 millions d’euros pour conserver ses droits de naming sur le championnat. Pour les experts, cet investissement ne devrait pas trop peser sur les finances de la société, sachant qu’elle enregistre un chiffre d’affaires annuel de plus de 1.14 milliard d’euros. L’ambition affichée par le Président d’Uber eats section Europe est bien entendue de conquérir le marché européen. L’utilisation de cette plateforme de livraison en France s’est d’ailleurs décuplée au cours de ces dernières années, surtout dans le contexte du confinement. Étant donné que la France constitue la plaque tournante du continent, le géant Américain de la livraison a décidé de s’associer à la LFP. Grâce à cet accord, la Ligue de Football Professionnelle tend à se rapprocher de ses voisins italiens et espagnols. Ces derniers recevraient respectivement les sommes de 15 millions d’euros et de 20 millions d’euros par an de la part de leurs sponsors.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.