Livraison de repas après le couvre feu

La livraison de repas possible après le couvre-feu

Depuis la fin d’année 2019, le monde est frappé par un virus appelé le coronavirus ou la covid-19. Ce mal qui décime sur tous les continents de la planète, ne cesse de prendre de l’ampleur, jusqu’à présent. La France comptabilise à la date du 17 octobre 2020, plus de 260 000 cas encore actifs, ce qui inquiète le gouvernement français, qui depuis par la voix du président de la République a instauré un couvre-feu de 21 h à 6 h.

Cette mesure est jugée pour certains comme un coup de frein aux activités économiques. Cependant, dans la mise en œuvre du couvre-feu, certaines mesures ont été prises dans le but de permettre à certains secteurs de ne pas être trop impactés par cette mesure. En effet, les restaurants proposant un service de livraison à domicile sont autorisés à ouvrir leur enseigne, ce qui constitue une aubaine pour les services de livraison. Nous vous expliquons le pourquoi du comment dans cet article.

L’instauration du couvre-feu en France, quelques villes soumises à cette mesure.

Après l’annonce faite par le Président Français Emmanuel Macron le mercredi 14 octobre 2020, le respect du couvre-feu a débuté en France, ce samedi 17 octobre 2020. La mesure a été prise pour une période de 4 semaines, c’est-à-dire du samedi 17 octobre 2020 au vendredi 13 novembre 2020. Cette mesure s’inscrit dans la volonté du gouvernement français à lutter contre la propagation du virus qui a déjà fait plus de 33 000 morts en France.

Ainsi, pour éviter que le nombre de cas continue à s’accroître un couvre-feu est instauré, obligeant les habitants de quelques villes françaises à rester chez eux de 21 h à 6 h. Cette restriction ne sera pas applicable à tout le territoire français, mais à certaines grandes métropoles de la France. Ainsi c’est au total 8 métropoles françaises qui seront affectées par cette mesure de sécurité qui toutefois met à mal l’activité économique de millions de français.

Pour veiller au respect du couvre-feu, le gouvernement français intègre des sanctions en cas de non-respect du couvre-feu. Par conséquent, toute personne se trouvant en dehors de chez elle entre 21 h et 6 h sera frappée d’une amende de 135 €. Toutefois, en cas de triple récidive, l’auteur sera frappé d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende.

Cependant, cette mesure ne s’applique pas aux personnes détenant une dérogation et aussi aux services de livraison.

La dérogation faite aux services de livraison pendant le couvre-feu

Tout comme lors du confinement, le gouvernement français entend limiter les dégâts auprès des restaurateurs en leur permettant de garder leur restaurant ouvert après 21 h, mais pas pour y recevoir du monde, mais pour cuisiner. En effet, ces derniers seront autorisés à continuer de concocter leur repas et d’offrir à leur clientèle en passant par le canal de la livraison.

Certains restaurateurs voient cette mesure comme un uppercut donné à leurs activités. En effet, de nombreux restaurants tirent la majeure partie de leurs revenus grâce aux personnes qui dînent dans leurs établissements après 21 h. C’est ce qu’explique un restaurateur qui affirme que l’impact du couvre-feu sera plus significatif dans les grandes villes qu’en campagne, où les habitants sont habitués à manger tôt contrairement à ceux de la ville qui se restaurent après 21 h.

Cependant, ceux qui ont déjà un service de livraison, pourront toujours faire livrer leur repas à leurs clients. Pour ceux qui n’ont pas encore de service de livraison, ils pourront bénéficier des livreurs des sociétés comme Uber Eats, Deliveroo, etc. Ceux-ci, également, entendent apporter leur contribution à l’activité des restaurateurs sans lesquels leurs activités pourraient connaître un arrêt brutal.

Ainsi, Uber Eats par exemple va supprimer les frais d’activation pour les nouveaux restaurateurs qui voudront rejoindre la plateforme. Cependant, le restaurateur devra avoir son restaurant au sein de l’une des métropoles concernées par le couvre-feu.

De son côté Deliveroo, a décidé de mettre en place un système permettant d’attirer un grand nombre de clients. En effet, la société britannique a mis en place un service d’abonnement à un euro offrant la livraison gratuite pour toutes les personnes s’abonnant à cette offre. De plus, Deliveroo étend son offre en permettant aux clients de récupérer eux-mêmes leur repas. Cependant si un client veut le faire après 21 h, il devra se munir d’une autorisation. 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *